www.nettime.org
Nettime mailing list archives

Re: [nettime-fr] Contre le filtrage des réseaux p2p
S.U.N on Mon, 2 Aug 2004 09:43:27 +0200 (CEST)


[Date Prev] [Date Next] [Thread Prev] [Thread Next] [Date Index] [Thread Index]

Re: [nettime-fr] Contre le filtrage des réseaux p2p



|
| La Ligue rappelle qu'aucune étude à ce jour n'a réussi à montrer que
le téléchargement de musique est la cause de la baisse des ventes de CD,
alors que dans le même temps, de très nombreux français estiment que ces
CD sont trop coûteux.

*** Il semble juste de dire que l'industrie de la musique est un
business, et comme tous les marchands, ils profitent d'évènements
connexes pour rebondir par prises de marchés.

|
| La Ligue demande donc au gouvernement de plus pragmatiquement se
pencher sur les mécanismes de détermination des prix des CD, ainsi que
sur la ventilation des sommes perçues au titre de la redevance pour
copie privée.

*** Je veux bien payer plus cher un CD vierge, étant donné que le média
(CD) est en FIN DE VIE.
*** Par contre il me semble qu'il y a un paragraphe oublié au contrat:
- L'industrie du disque déclare perdre de l'argent pour chaque copie
sans reversement de droits.
- CEPENDANT moi, consommateur, chaque fois que j'achete un CD au prix
fort, je détiens les droits personnels sur chaque morceau acheté: le
droit de les détenir...à vie.
- Or sur le millier de CD achetés, il doit en rester une dizaine encore
en état.
- Donc il faut conclure, que chaque année, à mesure que les supports se
dégradent, un certain nombre de 'licences d'écoute' sont annulées par la
destruction du support. ( D'où la tolérance pour la copie privée ),
c'est à dire que ces licenses sont redevenues la propriété de la maison
de disque.
- Que se passe t-il si parallèlement aux majors réclamant leurs droits,
les consommateurs se mettaient à réclamer les leurs?

- Il faut donc conclure: Les trusts du disque disent perdre de l'argent
à cause de la copie illlégale?
- Pourtant, ils 'roulent' sur les achats des consommateurs, en
fournissant des supports hautement dégradables.

- Lendemains qui chantent: demandons une nouvelle copie de chaque disque
cassé/rayé que nous avons acheté ( si nous faisons une copie privée sur
un CD vierge taxé, nous payons les droits 2 fois ).


 
 
< n e t t i m e - f r >
 
Liste francophone de politique, art et culture liés au Net  
Annonces et filtrage collectif de textes.
 
<>  Informations sur la liste : http://nettime.samizdat.net
<>  Archive complèves de la listes : http://amsterdam.nettime.org
<>   Votre abonnement : http://listes.samizdat.net/wws/info/nettime-fr
<>  Contact humain : nettime-fr-owner {AT} samizdat.net